Artamag : Robert Levin, Partitas de Bach

Robert Levin aura repensé Bach au piano. Cette audace fait son miel de la seule musique, littéralement les notes s’incarnent dans un discours polyphonique qui déploie les architectures d’un cahier, où l’art cache l’art.

Le clavier absolu auquel Bach songeait, qu’il fut à l’orgue ou au clavecin, se serait-il réalisé en ce Steinway moderne que Robert Levin sculpte aujourd’hui avec cette ardeur et cette précision dans les ornements et les conduites qui ne laissent aucune ombre assourdir la majesté d’un discours plus d’une fois stupéfiant ?

Pizzicato : Dominique Merlet

Le pianiste français âgé de 80 ans, Dominique Merlet, qui a remporté le premier prix au Concours de piano de Genève en 1957 avec Martha Argerich, ajoute un autre excellent enregistrement à sa riche discographie.
L’enregistrement du son est optimal, pas trop sec, pas trop spatial, clair et naturel.